Fil de navigation

Généralités

Le Dien Chan, une nouvelle méthode de réflexologie faciale

Le Dien Chan est une technique multiréflexologique vietnamienne créée il y a 30 ans par le professeur Bùi Quôc Châu (BQC). Il s’agit d’une méthode originale, jeune, et en pleine évolution que le Prf. Châu a vérifié sur des milliers de patients au Vietnam.
 
Elle consiste en la stimulation, sans aiguilles, de zones et de points de réflexion du visage pour mobiliser les processus naturels d'autorégulation.
 
Le Dien Chan a un large champ d'application et produit d'excellents résultats dans le traitement de problèmes de peau, du système digestif et circulatoire, des troubles liés au métabolisme.

Le dialogue permanent avec le client, l'observation minutieuse du visage, la combinaison des techniques de stimulation en se basant sur les schémas de réflexion, ainsi que l'utilisation des outils du Dien Chan, en font une technique créative et dynamique...


 

Le Dien Chan peut se définit par l’association :
 
Des schémas de réflexion : ce sont des représentations systématiques et précises de l’anatomie du corps reflétées sur le visage et sur les différentes parties du corps
                       
Des point BQC : ce sont des points fixes dont la position très précise a été cartographiée sur le visage à l’aide de lignes horizontales et verticales qui s’appuient sur l’anatomie commune à tous les visages.
 
Des points vivants : ce sont des points sensibles trouvés à l’aide d’un outil spécifique. Ils sont souvent associés à un schéma de réflexion et activent l’autorégulation de l’organe correspondant
 
Du diagnostic facial : une méthode d’identification de signes sur le visage en utilisant différentes techniques d’observation
 
Des formules de traitement : ce sont des suites de points BQC établies sur la base de recherches et d’expériences cliniques
 
Des outils de Dien Chan : ils offrent la possibilité de s’auto-traiter, de réactiver la microcirculation et rééquilibrer les zones multiréflexologiques grâce à leurs effets yin et yang.